Eric JARROT - eco plan

plans de maisons bioclimatiques et plans de permis de construire


compteur
visiteurs
Valid XHTML 1.0 Transitional

- Menu -


symbole home retour accueil . symbole news . symbole guestbook les clients donnent leur avis .

- Plan du site -








toiture végétalisée

Plus d’un million de mètres carrés de toitures végétalisé en France

Le végétal est devenu la grande star des toitures françaises. Avec quelque 1.36 million de m2 réalisés l’an dernier dans l’Hexagone, le succès de la toiture végétalisée se confirme, sachant que le marché de la toiture représente environ 25 millions de m2, et que la toiture végétalisée en compte pour à peu près 4%, on a encore de la marge...

crédit photo Batiactu
photo toiture végétalisée toit végétal 70 % du marché de la toiture végétalisées est constitué par des demandes issues du secteur public. Il s’agit notamment d’établissements scolaires, hospitaliers ou encore d’infrastructures sportives. Le secteur du privé par contre, est représenté par 20 % de la clientèle du marché à l’occasion d’aménagements des toitures végétalisées pour des espaces commerciaux ou des sites industriels. Les 10 % qui restent concernent des particuliers pour notamment la végétalisation des toitures des maisons individuelles. En tenant compte des fournitures nécessaires et des travaux d’installation ainsi que la pose du végétal, en moyenne le tarif est estimé à 30 ou 35 € le m². Selon le vice-président et animateur de la commission Communication de l’Adivet, Philippe Bonnet, le marché de la toiture est estimé à pas moins de 25 millions de m² dont 4% environ est attribué à la toiture végétalisée.

Qui dit demande plus forte, dit aussi acteurs plus nombreux sur le marché. A ce jour, il existe deux types d’entreprises qui oeuvrent dans la toiture végétalisée : les entreprises d’étanchéité et les entreprises du végétal.

Il y a d’ores et déjà eu des cas d’échec, avec des acteurs qui ont voulu faire tout et n’importe quoi, mais il existe des règles professionnelles dans le domaine de la toiture végétalisée, et il est de notre devoir de les faire respecter.

Les procédés de végétalisation légère des terrasses et toitures permettent la mise en place d'une végétation permanente sur les ouvrages revêtus d'un complexe d'étanchéité résistant à la pénétration des racines.

Les spécificités des procédés de végétalisation légère des terrasses et toitures sont les suivantes :

Végétalisation toiture extensive :
• Complexes légers à faible épaisseur,
• Entretien après installation de la végétation, très faible à faible.

L'arrosage naturel est en général suffisant. Il peut être complété par un arrosage d'appoint en fonction des contraintes climatiques et de la période (parachèvement, confortement, entretien courant).

Les systèmes de végétalisation extensive constituent un tapis végétal permanent qui s'adapte progressivement à son milieu et fonctionne de façon quasi autonome. Ce tapis végétal est obtenu par une association de plantes spécialement adaptées qui se reproduisent in situ.

Végétalisation toiture semi-intensive :
• Complexes légers d’épaisseur moyenne,
• Entretien après installation de la végétation, modéré,
• Arrosage régulier indispensable.

Les systèmes de végétalisation semi-intensive permettent une large utilisation de la palette végétale procurant floraisons, volumes, couleurs, odeurs et sont assujettis à un entretien régulier.

Les procédés de végétalisation légère offrent également les avantages suivants :
• Ecologique,
• Confort phonique et thermique,
• Protection de l'étanchéité.
• Effet retardateur des pluies d'orage,
• Diminution de l’imperméabilisation des surfaces urbaines,
• Rôle thermique et acoustique,
• Amélioration de la qualité de l'air,
• Lutte contre l'effet de serre,
• Esthétique,
• Valorisation du patrimoine.


Le procédé d’étanchéité avec végétalisation légère est un ensemble comprenant :
• le complexe isolation-étanchéité qui comporte un revêtement d’étanchéité résistant à la pénétration des racines placé sur ou sous isolant thermique éventuel,
• le complexe de végétalisation qui est composé de végétaux adaptés et de l’ensemble des matériaux qui permettent le développement pérenne de la couche végétale.

Cet ensemble fait partie des travaux à réaliser sous la responsabilité de l’entreprise d’étanchéité, avec la possibilité de co-traitance ou sous-traitance avec une entreprise du paysage.

Domaine d'emploi et destination des toitures végétalisées (végétalisation légère)

Les zones traitées en végétalisation légère ne sont pas destinées à un piétinement régulier; elles ne peuvent recevoir qu'une circulation réservée à l'entretien de la toiture. Elles peuvent côtoyer des zones non circulables ou circulables.

Les terrasses et toitures comprenant un procédé de végétalisation légère, compte tenu de son faible poids, rendent possible une végétalisation sur les éléments porteurs suivants : béton, béton cellulaire, tôle d’acier nervuré (TAN) et bois ou panneaux dérivés du bois.

Ces règles s'appliquent aux terrasses et toitures de pente inférieure à 20 %, limite de pente incluse, avec étanchéité des bâtiments réalisés en France métropolitaine, y compris en climat de montagne dans le seul cas de l’élément porteur en maçonnerie. Dans ce dernier cas, le complexe de végétalisation sera évidemment particulièrement résistant au gel et à l’érosion.

Elles concernent les travaux neufs et les travaux de réfection totale de l’étanchéité après étude notamment de stabilité de l’élément porteur existant.

Pour les éléments porteurs TAN et en bois ou panneaux dérivés du bois, d’une façon plus restrictive que les DTU 43.3 et 43.4, la pente minimale des versants est > 3 % dans tous les cas y compris les cas de noue en pente.

pour tout savoir sur les toitures végétalisées dossier complet :

Les règles professionnelles dans le domaine de la toiture végétalisée

Solaire photovoltaïque..
petit éolien et carte des vents en France..
HQE et BBC bâtiment basse consommation

eco-plan-search
Votre espace de recherche personnalisée



retour en haut de la page




Solaire thermique bâtiment basse consommation solaire photovoltaïque
meilleur chauffe-eau solaire maison plain pied les géothermies
choisir son terrain pour construire maison en autoconstruction géothermie par forage
sécurité des installations photovoltaiques géothermie capteurs horizontaux PAC aérothermie
capteurs solaires hybrides puits canadien alarme intrusion
chauffage à granulés bois actualité bâtiment maison en brique
chauffe-eau solaire aménagement combles perdus maison et bio-construction
éolienne domestique calcul SHON électro-sensibles
maison polluée formaldéhyde maison BBC aspect financier construction
mérule maison passive permis de construire
maison sur sous-sol construire en zone sismique le développement durable
les liens utiles détecteurs de fumée alarme incendie les plantes pour assainir la maison
HQE et BBC maison en bois COV RT-2005


Copyright © 2005 - Eric JARROT - eco plan - Tous droits réservés.

mots cle ici : haute saône, franche-comté, France, maison, plan, maison passive, plan de maison, autoconstruction maison, plans de maison plain pied, maison plain pied, photo maison, image maison, construire maison, maison traditionnelle, maison contemporaine, maison solaire, maison énergie positive, maison capteurs solaires, maison énergie passive