Tous les styles

maison bioclimatique Franche Comté










Eric JARROT - eco plan

plans de maisons bioclimatiques et plans de permis de construire


compteur
visiteurs
Valid XHTML 1.0 Transitional

- Menu -


symbole home retour accueil  symbole news  symbole guestbook les clients donnent leur avis 

- Plan du site -





PAC hydrothermique

Installation prélevant les calories dans l'eau de la nappe phréatique : la pompe à chaleur hydrothermique, ou PAC eau/eau, est le meilleur système de chauffage pour réduire votre facture d'électricité, parmi toutes les pompes à chaleur.

aquathermie

pompe à chaleur + eau de forage = aquathermie

La chaleur du sous-sol et celle de l'eau de nappes aquifères peu profondes (moins de 100 m) est constante même avec des températures extérieures négatives... l'eau pompée dans le forage passe dans la pompe à chaleur (PAC) qui transfère les calories vers le circuit de chauffage.

Nous conseillons ce système qui est bien moins couteux que de réaliser des sondes géothermiques à 90 mètres, si on trouve l'eau suffisante à 20 m de profondeur, pas besoin d'aller chercher plus bas, et c'est pourquoi il faut être bien renseigné pour ne pas faire de mauvais choix d'investissement surtout en ce qui concerne les énergies renouvelables.

Dans les systèmes à un seul forage, l'eau de nappe prélevée est rejetée dans une rivière, un plan d'eau ou un réseau d'eaux pluviales après qu'on y ait prélevé les calories nécessaires.

pompe à chaleur et 2 forages

Le système à deux forages est plus couteux bien sûr, mais il est davantage utilisé car il évite le rejet en surface de l'eau prélevée dans la nappe. Le deuxième forage sert à réinjecter l'eau dans la nappe, il sera réalisé à 10 mètres minimum du premier.

pompe à chaleur mon expérience

Dans certains cas, il est parfois possible de réinjecter en partie cette eau dans la zone périphérique du forage lui-même (partie gravillonnée) lorsque que forage est assez profond, au delà de 30 mètres, Testé chez moi par exemple : l'eau met 10 minutes pour redescendre les 47 mètres avant d'atteindre la pompe, l'eau se re-tempère pendant cette descente.

PAC hydrothermie haut rendement

Car attention, nous parlons d'un COP supérieur à 5 !

Le rendement des pompes à chaleur sur eau de forage est exceptionnellement élevé, un COP souvent supérieur à 5. La PAC doit être installée avec un plancher chauffant à eau, sur l'ensemble de la surface de la maison pour parvenir à un tel rendement. rappel : un COP à 5 veut dire que lorsque que la pompe à chaleur consomme 1kwh en fonctionnement, elle restitue 5 kwh de chauffage, elle est donc consommatrice de seulement 20% d'énergie comparé un chauffage électrique.. le temps d'amortissement est souvent proche de 7-8 ans... tout dépendra de la proximité de la nappe phréatique. les PAC sur forage fonctionnent également avec des radiateurs, en cas de rénovation on installera une PAC haute température, mais le rendement sera moins intéressant.

mon forage en cours de réalisation

forage géothermique en cours de réalisation Je conseille ce type de chauffage, car il a le mérite de n'occuper qu'une partie restreinte de terrain pour le réaliser, il est possible de l'installer plus tardivement, en remplacement d'une chaudière vétuste par exemple, comme sur cette photo : les arbres sont là, il suffit de les contourner.

Une maison évolutive : souvent c'est en fonction du budget du moment que les choix s'oppèrent, il existe des solutions intermédiaires qui permettent de repousser la dépense que l'on ne pourrait pas réaliser au moment de la construction de la maison. Si vous réalisez ce type de travaux après les deux ans de la construction, vous pouvez éventuellement profiter des crédits d'impôt.

Substitut au récupérateur d'eau de pluie

Avec cette installation, plus besoin de récupérateur d'eau de pluie enterré, car l'eau du forage est utilisée pour certains usages tels que l'arrosage, les nettoyages extérieurs, les toilettes et parfois même le lave linge. Ainsi, le budget initialement prévu pour le récupérateur d'eau de pluie peut être alloué au forage. Toutefois, certains P.L.U. imposent un récupérateur d'eau de pluie pour réduire l'effet d'urbanisation avec augmentation des crues en aval, dans ce cas pas de substitution possible.

énergie renouvelable rentable

Ce système est économiquement très intéresssant, essentiellement dans les zones où l'eau est présente en quantité suffisante (débit environ 2 m3/h), une recherche d'eau en profondeur par un sourcier confirmé sur le terrain est indispensable avant de réaliser son achat.

Si vous disposez déjà d'un puits, une estimation de sa température en cours de pompage est indispensable, il faut déterminer si ce puits est installé sur une source, ou dans la nappe phréatique. Sa température devra être supérieure à 10 degrés pour être exploitable avec une pompe à chaleur.

suite du menu pompes à chaleur...
>> Pompe à chaleur géothermie
>> Pompe à chaleur et capteur horizontal
>> Pompe à chaleur aérothermie

Puits, forages domestiques et réglementation

Le décret du 2 juillet 2008 fixe l’obligation, pour chaque particulier qui utilise ou souhaite réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau souterraine à des fins d’usage domestique, de déclarer cet ouvrage ou son projet d’ouvrage en mairie. Cette obligation est rentrée en vigueur depuis le 1er janvier 2009.

Ainsi, tout nouvel ouvrage réalisé après le 1er janvier 2009 devra faire l’objet de cette déclaration au plus tard 1 mois avant le début des travaux. Concernant les ouvrages existants au 31 décembre 2008, ils devront être déclarés avant le 31 décembre 2009.

La déclaration devra être réalisée en remplissant le formulaire ci-dessous, en reprenant les caractéristiques essentielles de l’ouvrage de prélèvement (sans entrer dans des précisions trop techniques) ainsi que des informations relatives au réseau de distribution de l’eau prélevée. Ce formulaire devra être déposé en mairie de la commune concernée.

Téléchargez le formulaire

>> Déclaration d’ouvrage : Prélèvements, puits et forages à usage domestique (format PDF - 567.3 ko)

recommandez le contenu de cette page

eco-plan-search
Votre espace de recherche personnalisée



retour en haut de la page





mots clé ici : Solaire thermique | bâtiment basse consommation | photovoltaïque | maison plain pied | géothermie | choisir son terrain pour construire | autoconstruction | éolienne domestique | géothermie par forage | géothermie capteurs horizontaux | PAC aérothermie | puits canadien | chauffage granulés bois | actualité bâtiment | maison en brique | chauffe-eau solaire | aménagement combles perdus | bio-construction maison | calcul SHON | ondes et électro-sensible | maison polluée par le formaldéhyde | crédits d'impôts et fiscalité | aspect financier construction | quand la mérule attaque le bois | maison passive | permis de construire | maison sur sous-sol | construire en zone sismique | le développement durable | les liens utiles | détecteurs de fumée alarme incendie | les plantes pour assainir la maison | HQE et BBC | construction de maison en bois | composés organiques volatils | Réglementation Thermique-2005 ...

Copyright © 2005 - Eric JARROT - eco plan - Tous droits réservés.

mots cle ici : haute saône, franche-comté, France, maison, plan, maison passive plan de maison, autoconstruction maison, plans de maison plain pied, maison plain pied, photo maison, image maison, construire maison, maison traditionnelle, maison contemporaine, maison solaire, maison énergie positive, maison capteurs solaires, maison énergie passive